Épisode n°4 : La grande évasion

CC BY-NCCette œuvre est un travail collaboratif basé sur l'ouvrage de Nico & Matt. Les internautes ayant participé sont listés sur la page d'accueil du projet.

Une subtilité n'est pas référencée ? N'hésitez pas à la signaler !

Épisode précédent ←

Épisode suivant →

Index et statistiques

Statistiques de l'épisode

Représentation graphique

Nombre de lignes pour cet épisode : 149

  1. GLOOMY→38
  2. SYPHILIS→24
  3. KELLOGS→22
  4. KÉVIN→16
  5. ZLUGLU→15
  6. KROTE→9
  7. VOIX OFF→9
  8. JAMES BOND→6
  9. GARDIEN→5
  10. TOUS→2
  11. HOMME→1
  12. RÉPONDEUR→1
  13. FEMME→1

Texte de l'épisode

Chapitre 1 – Résumé conflictuel

Passer en mode édition

VOIX OFF
Adoprixtoxis, la planète mystérieuse. Épisode quatrième…
KÉVIN
Euh l'autre y parle à l'envers, pourquoi qu'il dit pas quatrième épisode comme tout l'monde ?
VOIX OFF
J't'emmerde.
KÉVIN
Va t'faire foutre.
VOIX OFF
Toi-même
KÉVIN
Pauv' con.
KÉVIN [Bruit de coup]
Aïeuh…
VOIX OFF
Épisode quatrième, la grande évasion !
VOIX OFF [Autre intonation]
Le professeur, l'infirmière et le robot K.R.O.T.E ont été incarcérés dans la plus pire prison de toute la galaxie. Que va-t-il se passer ? Que va-t-il leur arriver ? Vous le saurez dans le prochain épisode d'Adopr…
GLOOMY
Euh… On vient juste de commencer là.
VOIX OFF
Ah bon ?
GLOOMY
Mais promis, on te laissera la conclusion tout à l'heure.
VOIX OFF
Ouais, trop sympa !

Chapitre 2 – Évasion échouée

Passer en mode édition

KELLOGS [fredonne]
Tututu tututu
KROTE
Pompom pompom
KELLOGS
Tututu tututu
KROTE
Pompom pompom
SYPHILIS [Kellogs et K.R.O.T.E continuent]
Ah, le blues de Syphilis... que certains membres ont décidé de continuer ! (sur ce topic :http://adop.forumactif.com/l-aventure-l-histoire-les-episodes-les-personnages-f3/le-blues-de-syphilis-t1482.htm)Ah que j'ai le blues [pompom pompom] ah que j'ai le blues… [Pompom pompom] La prison c'est pas bon, dans les sandwiches jambon, y a même pas d'cornichons [pompom pompom] C'est pour ça qu'j'ai le blues [pompom pompom] c'est pour ça qu'j'ai le blues… [Pompom pompom] Et j'aime pas la déco, les rideaux sont pas beaux et ils sont tout crados [pompom pompom] Ouuh, j'ai le blues…
GARDIEN
Le gardien a la voix d'Homer SimpsonVous allez la fermer ouais ? On aimerait bien dormir !
SYPHILIS
Euh… Il est vraiment pas gentil ce gardien…
KELLOGS
J'ai peut-être un plan, mais il faut qu'il se rapproche de notre cellule.
SYPHILIS
Moi, j'veux bien mais ce gros lourdaud se lève de son bureau uniquement pour répondre au téléphone…
KELLOGS
Justement, le téléphone est juste à côté de notre cellule et KROTE possède un émetteur capable de le faire sonner !
SYPHILIS
Ouais mais si ce robot est aussi efficace que toutes les autres fois…
KELLOGS
Essayons quand même… À toi de jouer KROTE !
KROTE [bip]
Affirmatif.
RÉPONDEUR [Bruit de mise en liaison, téléphone qui sonne]
Laissez un message (chant) C'est à vous.
SYPHILIS [bip]
Qu'est-ce qu'on fait on laisse un message ?
KELLOGS
Quel dommage que leur plan n'ait pas marché, pour une fois que KROTE avait réussi...Nan, raccroche.
KROTE
OK.
SYPHILIS
Mais pourquoi il a pas décroché ?
KELLOGS [Ronflements]
Voilà pourquoi !
SYPHILIS
C'est pas vrai, il s'est déjà rendormi ?
KELLOGS
Bon, plan B. Il va être temps pour vous d'utiliser vos charmes. Déboutonnez votre chemisier.
SYPHILIS [déboutonne]
Comme ça c'est bon ?
KELLOGS
On peut remarquer encore une fois « l'attirance » de Kellogs pour Syphilis.Humm… Euh, je veux dire oui. Bon maintenant, passez-moi votre gamelle.
SYPHILIS
Tenez.
KELLOGS
Merci. Dès qu'il sera réveillé, commencez à l'allumer.
SYPHILIS
Ok !
KELLOGS
Vous êtes prête ? J'y vais !
GARDIEN [Bruit de lancer]
Oh ! (gamelle qui tombe par terre) Non mais ça va pas la tête ?
SYPHILIS
Youhou, monsieur le gardien ! Venez par ici !
GARDIEN
Oui Madame.
SYPHILIS [bruits de pas et rire lubrique]
Ce que vous êtes mignon, vous auriez pas envie de venir me rejoindre dans ma cellule ?
GARDIEN
Uuuuh, la vilaine tentatrice !
KELLOGS [doucement]
KROTE, assomme-le !
GARDIEN [Bam !]
Ahou !
SYPHILIS [tombe sur le sol]
On l'a eu !
KELLOGS [musique victorieuse]
Parfait, maintenant, fouillons-le, il faut trouver les clés.
SYPHILIS
J'les trouve pas…
KELLOGS
Vous êtes sûre d'avoir bien fouillé partout ?
SYPHILIS
Oui oui !
KELLOGS
J'sais pas pourquoi, j'ai pas confiance. KROTE, détecte-moi ces clés.
KROTE
OK.
KROTE [bip, bip]
Je les ai repérées.
KELLOGS
Où sont-elles ?
KROTE
Elles sont sur le bureau, là-bas.
KELLOGS
Comment ‽
SYPHILIS
QUOI !

Chapitre 3 – Infiltrations, exsudations et retrouvailles

Passer en mode édition

VOIX OFF
Pendant ce temps, Gloomy, Zluglu et Kevin tentent d'infiltrer la prison pour venir en aide à leurs copains. Mais les conduites d'aération ne semblent pas être le chemin le plus facile…
GLOOMY
Stop, arrêtez-vous !
TOUS [collisions]
Oh ! Oulà !
GLOOMY
Ça va derrière ?
ZLUGLU
Vous auriez pu prévenir avant, j'ai l'autre derrière qui m'est rentré dans le cucul.
GLOOMY
Euh… Kevin, ça va ?
KÉVIN [incompréhensible, bruit de pet]
Mmmmm… Oh, t'es tout dégoûtant !
GLOOMY
J'en ai marre, on n'y voit rien ici. Bon, quand vous aurez fini, vous pourrez p'têtre me dire si je prends à droite ou à gauche.
ZLUGLU
Que quelqu'un te rentre dans le «cucul» ça doit donner envie de se tenir «trou droit»Et pourquoi pas trou droit, euh tout droit ?
GLOOMY
D'accord.
GLOOMY [se tape contre le mur]
Outch ! Je ne sais pas pourquoi, mais je m'y attendais…
KÉVIN
Bon ben on a qu'à aller à droite alors…
GLOOMY
Prenez un chewing-gum Kevin.
KÉVIN
Non merci.
GLOOMY
Moyen très subtil de rafraîchir l'haleine de quelqu'un qui s'est fait flatuler dans le visage : lui faire prendre un chewing gum. Si c'est amené avec subtilité, il ne se doutera de rien. Et si c'est Kévin, la subtilité est secondaire. La phrase en elle-même est très certainement une référence au célèbre film des nuls « La cité de la peur » avec la réplique culte « prenez un chewing-gum, Emile, si, si, prenez un chewing-gum ».Si si, prenez un chewing-gum.
KÉVIN [machouillis]
D'accord !
GLOOMY
Allez, on y va. Attendez, j'vois de la lumière qui arrive du couloir de gauche.
KÉVIN
Oui, ça fait mal à mon œil…
GLOOMY [Chuchotant]
Chut ! Quelqu'un approche
JAMES BOND [Musique de James Bond]
Tiens donc, bonjour.
GLOOMY
Qui vous êtes vous ?
JAMES BOND
Mais enfin, vous devez certainement me reconnaître…
GLOOMY
Ben non, désolé.
JAMES BOND [musique de James Bond en fond]
LOL : Une telle modestie... Un telle coiffure, une telle classe, une telle musique… Non, vous ne me reconnaissez pas ?
GLOOMY
Non, vous faites quoi là ?
JAMES BOND
Je regrette, ceci est top secret
GLOOMY
Ah ouais, pourquoi ?
JAMES BOND
Euh… Ça aussi, c'est top secret.
GLOOMY
Eh ben bonne continuation
JAMES BOND
Merci, vous de même.
GLOOMY [fin de la musique]
Ben allez, on continue.
GLOOMY [bruits métalliques]
Stop, attendez. On arrive près d'une grille, on va pouvoir regarder discrètement voir si c'est pas la cellule de nos amis.
ZLUGLU
D'accord.
GLOOMY
Où est passé Kevin ?
ZLUGLU
Il arrive.
KÉVIN
J'avais oublié mon Teddy.
GLOOMY
Bon, à partir de maintenant, on va avancer tout doucement pour ne pas faire de bruit, d'accord ?
ZLUGLU
D'accord !
KÉVIN
OK !
GLOOMY
Moins fort !
ZLUGLU [chuchotant]
OK !
GLOOMY
C'est quoi cet endroit dégueulasse ?
ZLUGLU
Ça c'est l'atelier poterie.
GLOOMY [musique]
La musique est celle du film Ghost, qui passe pendant que les héros font de la poterie.Les prisonniers font de la poterie ?
ZLUGLU
Ben oui.
GLOOMY
Ah bon ?
ZLUGLU
Ben oui, c'est un programme de réinsertion, c'est pour apprendre le travail en équipe.
GLOOMY
Ouais bon allez, on continue.
GLOOMY [bruits métalliques]
Stop. C'est quoi cet endroit ?
ZLUGLU
Ça c'est le nouveau concept de prison.
FEMME [quelqu'un renifle]
La musique est celle de Loft Story, et les voix sont celles des parents de Milhouse dans les Simpson.Ça ne sent pas très bon. Qui c'est qui a pété ?
HOMME
Me regarde pas comme ça, j'ai rien fait !
GLOOMY
Ça, une prison ?
ZLUGLU
Oui, c'est réservé aux prisonniers les plus atteints. Y a cinquante caméras qui les surveillent !
GLOOMY
Ah ouais, là, j'comprends mieux. Bon allez, en route. Kévin ne suit pas ?
ZLUGLU
Comme des millions de téléspectateurs.Non il est encore en train de regarder les autres d'avant.
GLOOMY
Faut vraiment être con.
KÉVIN
Désolé, j'm'ai perdu.
GLOOMY
Ouais ouais… Bon allez on y va.
TOUS [bruit de chute]
AAAH !
KÉVIN
LOL : Une phrase construite en parfait accord avec les règles syntaxiques françaises. (ça va bien avec "j'm'ai perdu")J'ai bobooooo…
SYPHILIS
J'en étais sûre ! Le capitaine Gloomy est venu nous sauver !
KELLOGS
Nous voilà tirés d'affaires.
KROTE
You-pi.
SYPHILIS
Vous allez bien capitaine ?
GLOOMY
Mouais, euh, ça va, ça va, content de vous revoir…
KÉVIN
Moi aussi.
KELLOGS
Mais mon Dieu, Kévin, vous avez survécu au crash ?
GLOOMY
Ouais je sais c'est surprenant, mais on n'a pas que ça à faire.
ZLUGLU
Moi aussi je suis vivant !
GLOOMY
Parodie des conjugaisons, je tu il nous vous ils.Bon, OK, il est vivant, je suis vivant, nous sommes vivants, on est tous vivants, c'est super ! Maintenant, il faudrait p'têtre penser à partir, non ? Et puisqu'on y est, c'est quoi ce truc infâme qui est devant la porte de votre cellule ?
SYPHILIS
Ça c'est notre gardien.
GLOOMY
J'aurais tout vu dans cette prison…
KELLOGS
Bon, vous nous sortez de là oui ou non ?
ZLUGLU
Tout de suite.
SYPHILIS
Les clés sont sur le bureau, là-bas.
GLOOMY
Petit rebondissement sans frais ;)Pourquoi faire ? K.R.O.T.E, défonce la porte.
KROTE
Affirmatif.
KELLOGS [bruits de coup]
Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?Hum hum… j'avoue que j'avais pas pensé à cette solution.
SYPHILIS
Mais comment vous nous avez retrouvés ?
GLOOMY
Faille dans le scénario ?Bah… Euh… Commence pas à m'emmerder toi hein !
SYPHILIS
Ohé, ça va, j'm'intéresse, c'est tout…
ZLUGLU
Capitaine, j'ai trouvé une bouche d'égout, on pourrait peut-être partir par là ?
GLOOMY
Bon d'accord, traînons pas.
KÉVIN
Oh non, pas les égouts ! Déjà mon tee-shirt il est tout sali !
SYPHILIS
Ça a l'air profond.
KELLOGS
De toute façon, on n'a pas le choix. Sautez ou je vous pousse.
SYPHILIS
C'est bon, c'est bon… Aaaaaaaaah !

Chapitre 4 – Conclusion et montée d'adrénaline.

Passer en mode édition

VOIX OFF [bruit de plongeon]
Comme promis, la voix off a la conclusion.C'est bon, c'est à moi là ? L'aventure se poursuit dans les égouts, l'équipe doit retrouver son chemin dans un véritable dédale de tuyaux. Que va-t-il se passer ? Que va-t-il leur arriver ? Vous le saurez dans le prochain épisode d'Adoprixtoxis.
KÉVIN
Oulala, y a du suspense, hein Teddy ?

Références et jeux de mots

Épisode précédent ←

Épisode suivant →

Retour à l'index et affichage des statistiques

Auteur Textes
Nico & Matt
Mise en forme
Neamar
Date
Oct. 2009
But
Références
Index Adop
Accueil Adop
À voir
Reflets d'acide
À voir
Xantah
Menu
Index des ressources

Chargement du sommaire...